Fermer un site, abandonner un nom de domaine

18 Sep 2022 | Actualités

J’ai plusieurs clients qui pour des raisons diverses ferment leur site Internet ou le déménage à une nouvelle adresse, pour un changement de nom de société, parce que le site parle d’un projet maintenant terminé, pour des raisons stratégiques liées au regroupement ou à la division d’activités, départ à la retraite pour un travailleur indépendant. Bref il n’est pas rare que l’on veuille changer l’adresse de son site Internet ou juste le supprimer. Mais attention, en plus des problèmes que cela peut poser pour le référencement en cas de changement d’adresse, abandonner un nom de domaine peut avoir des conséquences assez inattendues.

Il faut savoir déjà qu’il y a des sociétés, dont l’une est basée à Grenoble, dont l’activité consiste à surveiller les noms de domaine qui ne sont pas renouvelées par leur propriétaire et de les proposer à la vente, les domaines ont une certaine valeur liée à leur ancienneté, à leur capacité à être bien référencé, aux liens entrants. Un site bien référencé qui ferme est une aubaine pour les concurrents qui vont pouvoir profiter du rang dans les résultats des moteurs de recherche et de tout le travail fait précédemment.

Quelques exemples de sites réutilisés

On me rapporte un site Internet d’une entreprise de la région de Grenoble qui a changé de nom, a abandonné son ancien nom de domaine, le domaine a été racheté et le nouveau propriétaire y diffusait des photos et vidéos plus que coquines en proposant le domaine à la vente pour plusieurs milliers d’euros, le site est resté en ligne 2 ans.

Un client qui avait un site internet WordPress relatif à un projet avec une durée limitée dans le temps a souhaité abandonner son hébergement et son nom de domaine. Un petit malin basé aux États-Unis a racheté le domaine et a remis le contenu modifié du site effacé qu’il a trouvé sur Wayback Machine – Internet Archive , un site qui fait des copies régulières de tous les sites qu’il trouve sur Internet, vous pouvez voir par exemple mon site Internet tel qu’il était en aout 2006 à cette adresse https://web.archive.org/web/20060821082120/http://www.chrisgaillard.com/dotclear/. Il a changé le logo, modifié les textes et modifiant les textes et en y ajoutant des liens sponsorisés. Après investigations, et menaces relatives aux droits d’auteurs sur l’usage des photos, il a fini par vider le contenu et ne pas renouveler le nom de domaine. Son but était simplement de profiter des visites de ce site bien référencé et d’y mettre des liens sponsorisés.

Mon conseil

Dans ce cas, j’invite toujours à garder le nom de domaine et de le laissé associé à une page vide, au moins un an. Ainsi, il va petit à petit perdre la qualité de son référencement Google et intéressera beaucoup moins les spécialistes du rachat de sites Internet abandonnés.

Actualités

Google Analytics, la CNIL et la RGPD

Google Analytics, la CNIL et la RGPD

Google Analytics est un outil gratuit mis à disposition par Google qui permet trés facilement d'analyser l'audience d'un site web, il est utilisé par 80% des sites web mondiaux. Il faut dire qu'il donne des renseignements précieux, sur le nombre de visiteurs, leurs...

lire plus
Déménager un site d’un hébergeur à un autre

Déménager un site d’un hébergeur à un autre

On peut avoir besoin de changer d’hébergeur, parce qu’on a pris un hébergeur trop lent, trop cher pas adapté, ou parce que c’est un prestataire externe à notre organisme qui est propriétaire légalement de notre nom de domaine. Je recommande toujours à mes clients...

lire plus